COVID-19Santé

Coronavirus: Les cas graves remplissent les grands hôpitaux de Tanà

Le nombre de personnes qui développent la forme grave du coronavirus monte en flèche. 103 malades sont actuellement soignés au niveau des centres hospitaliers des sept régions du pays dont 92 pour la région Analamanga.

Les chiffres sont terrifiants!  Le nombre des personnes qui souffrent de la forme sévère du coronavirus est passé de 83 à 103. C’est le bilan enregistré par le Centre de commandement opérationnel (CCO) Covid-19 ces dernières 24h.

A cause de leur état de santé critique, ces malades sont soignés au niveau des grands centres hospitaliers. C’est Analamanga qui recense le plus grand nombre de malades, dont 57 pour Befelatanana, 18 pour le CHU JRA, 10 pour Anosiala, 02 pour le CENHOSOA, 03 pour Andohatapenaka et 02 pour Fenoarivo. Pour les autres localités, Vakinankaratra en enregistre 02, 05 pour la Haute Matsiatra, 02 pour Boeny et un patient chacun pour Atsimo Andrefana et Bongolava.

“Ce n’est pas forcément les personnes âgées, diabétiques ou hypertendues qui sont exposées aux formes sévères de cette maladie. Même les jeunes ne sont pas épargnés, c’est pourquoi la vigilance est toujours de mise par rapport au respect des mesures sanitaires préconisées”, précise le Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana, porte-parole du CCO Covid-19.

Depuis quelques temps, l’Etat a encouragé le traitement à domicile pour les personnes asymptomatiques. L’objectif étant de désengorger les hôpitaux qui se concentrent désormais sur les cas graves. A cause de leur état de santé fragile, ces malades ont besoin d’une oxygénothérapie. Dernièrement, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) n’a pas manqué d’émettre ses craintes par rapport à l’explosion des besoins en oxygène, vu l’ampleur de la pandémie. L’oxygène est pourtant vital pour la survie des patients.

Les nouveaux cas positifs toujours en hausse

En parallèle, la courbe des nouvelles contaminations grimpe également. 405 personnes sont testées positives au coronavirus dans douze régions, ce qui porte à 11 273 le cumul enregistré jusqu’ici. Analamanga est toujours l’épicentre de la maladie avec 324 cas, 34 pour Boeny, 16 pour Diana, 08 pour Sofia, 05 pour Amoron’i Mania, 04 pour Atsimo Andrefana, 02 pour Itasy, 02 pour  Menabe et 03 malades chacun pour Bongolava, Sava et Atsinanana. C’est le résultat émanant des tests 1252 tests PCR effectués par les laboratoires et les 106 tests Genexpert dans les régions. Dans son rapport, la porte-parole du CCO Covid 19, a également fait état d’un décès survenu à l’hôpital d’Anosiala, ce qui porte à 107 le nombre des personnes qui ont succombé en quatre mois.

Concernant les personnes qui ont recouvert la santé, le tableau de bord de ce centre affiche 302 nouvelles guérisons. Madagascar comptabilise en tout 8109 malades guéris depuis le mois de mars. Toutefois, 3057 patients sont encore en traitement en ce moment. Certains sont soignés chez eux, ou au niveau des Centres de traitements (CTC) covid-19.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page