COVID-19Santé

Pandémie: Un nombre record de guérison en 24 heures

Un chiffre record de 574 personnes déclarées guéries du Covid-19 a été rapporté par le professeur Vololontiana Hanta. Le nombre des patients guéris est désormais passé de 1187 à 1761.

Les nouvelles guérisons en hausse. Presque la moitié des malades du coronavirus sont tirés d’affaire. En 24h, 574 patients ont recouvert la santé selon le rapport du Centre de commandement opérationnel (CCO) Covid-19. 1761 personnes sont guéries jusqu’ici sur les 3573 testées positives au coronavirus depuis l’apparition des premiers cas soit un taux de guérison de 49%.

Sur ces 574 nouvelles guérisons qui sont réparties dans quelques régions du pays, 539 ont suivi des traitements à domiciles. Les 35 restants ont été par contre hospitalisé à Befelatanana, Analanjirofo, Andohatapenaka ou encore à Toamasina.

«Ces patients guéris n’ont pas développé la forme grave du coronavirus. Les traitements varient d’une personne à une autre et s’effectuent en fonction de l’état de santé de chaque malade», précise la porte-parole du CCO Covid-19.

Malgré la hausse du taux de guérison, les nouvelles contaminations sont toujours en hausse. 101 personnes sont testées positives au coronavirus pour la journée du mardi selon les résultats obtenus auprès des laboratoires d’analyses. L’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) a pu détecter 81 cas positif si son laboratoire mobile à Toamasina a répertorié un seul cas. Les tests GeneXpert de Toamasina a par contre détecté un cas contre trois cas pour Fianarantsoa. La majorité des nouvelles contaminations sont répertoriées à Analamanga avec 96 cas positifs contre deux cas pour Atsinanana et trois cas pour la Haute Matsiatra.

Concernant la prise en charge des personnes infectées par le coronavirus, 1779 malades suivent encore des traitements. Douze nouvelles personnes ont par contre développé la forme grave de cette maladie, ce qui porte à 53 leur nombre depuis le mois de mars. 31 d’entre eux sont hospitalisés à Befelatanana, 13 à Anosiala , 07 à Andohatapenaka si les hôpitaux de Fenoarivo et Morarano enregistrent un cas chacun.

 

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page