BusinessEconomie

Crise économique: La situation d’Ambatovy inquiète

La production d'Ambatovy est temporairement suspendue avec une incertitude quant au moment de sa reprise. Une situation qui impacte sur l'économie du pays mais également les emplois qui en sont concernés.

Un géant gravement blessé. Selon les données récemment publiées par l’administration douanière, la filière nickel-cobalt a enregistré un recul de 15% en termes de volume et de 8% en termes de valeur d’exportation, si ce n’est que pour les cinq premiers mois de cette année. Une situation qui risque d’empirer, avec la suspension, par cette société, de ses opérations d’extraction de minerai à Moramanga et de raffinage à Toamasina depuis le mois d’avril, et dont la reprise reste incertaine.

Or, plusieurs autres secteurs risqueraient encore d’être directement ou indirectement impactés davantage, pour cette compagnie minière dont les contributions au développement économique vont au-delà des paiements directs au gouvernement. Ce, avec des apports considérables à l’amélioration de la balance commerciale du pays. Ambatovy, en effet, indiqué avoir payé des Impôts, taxes et redevances conséquents chaque année.

En 2018, par exemple, elle a versé 43,4 millions de dollars et ses empreintes financières sont estimées à 322,6 millions de dollars pour la même année.

Des sommes qui ont été versées pour les paiements directs au gouvernement, les achats locaux, les investissements au profit des communautés environnantes de son projet ou encore les salaires de ses employés et leurs avantages.

Cependant, avec la crise liée au Covid19, Ambatovy a été contrainte de suspendre ses activités de production et donc de procéder à un chômage partiel. Un coup dur pour une grande partie de ses employés, comme pour les 450 entreprises locales qui travaillent en sous traitance ou encore pour les 3 000 paysans qui approvisionnent ses centrales d’achat à Toamasina et à Moramanga.

La situation est ainsi très inquiétante non seulement pour l’économie mais surtout pour le volet social dans les régions concernées directement mais également pour le pays.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page