Info Brèves

La Direction nationale des écoles libres de Madagascar (DNELM) s’indigne contre la non publication par l’Etat des dates définitives pour les examens officiels. Au cours d’une rencontre avec la presse, ce 9 juillet, les membres de ce groupement ont invité les autorités à se pencher sur le cas des écoles privées en difficulté en raison de la crise liée au covid 19.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page