Info Brèves

Le phénomène d’insécurité s’aggrave de nouveau dans certains quartiers de capitale, souvent victimes d’attaque nocturne menée par une trentaine de bandits. La partie Est d’Antananarivo est actuellement touchée par le phénomène, obligeant la population à mettre en place des groupements de vigilance pour monter la garde tous les soirs.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page